Huiles essentielles insomnie : sont-elles efficaces ?

Les huiles essentielles sont des remèdes utilisés depuis fort longtemps, et qui n'ont jamais cessé de l'être malgré l'ascension fulgurante du domaine de la médecine.

Les médicaments modernes mis en vente sur le marché semblent ne pas avoir encore convaincu tout le monde, puisque nombreuses sont les personnes qui préfèrent encore les remèdes naturels. Et pour cause, les traitements par médicaments engendrent souvent des effets secondaires, surtout à long terme, et il serait sage de les éviter, en adoptant d'autres méthodes. 

C'est pour cette raison que les bienfaits des huiles essentielles sont irremplaçables dans bien des cas. Mais ces dernières peuvent-elles soigner les insomnies, ou ont-elle leurs limites dans leur capacité de guérison ? 

L'insomnie touche 70% des Français

Les statistiques sont sans appel, toutes démontrent que la majorité des Français rencontrent des difficultés à trouver le sommeil. Ce problème se répercute assez vite sur notre vie de tous les jours, puisqu'une fatigue chronique s'installe dès les premiers jours de manque de sommeil.

insomnie

Il en découle ainsi des difficultés à travailler, mais aussi dans toutes les activités de la vie. L'insomnie n'est donc pas un problème à traiter à la légère. 

Le problème, c'est qu'il est difficile de situer les causes de son insomnie sans se renseigner au préalable, ce problème pouvant être du à un simple problème de literie, ou dans le pire des cas à des pathologies graves du type cancer. Il convient donc d'être au courant de ce qui est à l'origine de votre insomnie, et ce en consultant un médecin. 

Notez que votre téléphone émet des ondes susceptibles de nuire à votre sommeil, celles-ci causant des dysfonctionnements au niveau du cerveau. Veillez donc à vous munir d'un patch anti ondes afin de les absorber.

Pourquoi préférer les huiles essentielles aux autres traitements médicamenteux ?  

La première idée de traitement qui vient à l'esprit de la majorité, lorsqu'il s'agit de combattre l'insomnie, est les somnifères. Cette solution est courtisée car elle est simple et d'une efficacité redoutable à court terme. Cela dit, c'est en réalité la pire décision qui puisse être prise.

En effet, les somnifères ne feront que vous rendre dépendant d'une part, au point qu'il vous sera impossible de fermer l'œil sans en prendre, et de plus, le sommeil engendré par ces médicaments est très loin d'être réparateur. Tout ceci, sans oublier les effets secondaires à long terme des somnifères, qui sont tout sauf agréables, et dont voici une partie : 

  • Somnolence,
  • étourdissements,
  • troubles de la vision,
  • irascibilité,
  • détérioration de la mémoire.  

Autant ne rien prendre du tout et continuer à vivre avec l'insomnie, cela sera moins dangereux pour votre santé et moins coûteux. Les huiles essentielles, au contraire, vous apporteront des bénéfices, sans aucunement nuire à votre santé. 

Certes, les résultats tarderont à venir en comparaison aux médicaments, mais ils seront réels, plus qualitatifs, et durables. Il n'y a donc même pas lieu de se poser la question du traitement à choisir entre ces deux. 

Lutter contre l'insomnie, oui, mais laquelle ? 

Les huiles essentielles à utiliser dépendront du type d'insomnies dont vous êtes victime. Pour cela, il va falloir déterminer la cause qui vous empêche de dormir, et non, cela ne vient pas forcément du stress et de l'anxiété. huiles essentielles

Impossibilité de trouver le sommeil sans télévision

Si vous êtes dans ce cas, c'est donc l'accoutumance à la télévision (ou autre type d'appareils électroniques) qui vous empêche de dormir. Les huiles prescrites à cet effet seront du type petits grains de bigarade, ou de lavande, à inhaler sur un mouchoir.

Le stress de la vie active 

Un simple souci au travail ou même dans votre vie personnelle peut, consciemment ou non, engendrer des insomnies. Pour ces cas, même traitement que le précédent : petits grains de bigarade ou de lavande au choix, à inhaler.

Réveils nocturnes ou matinaux, sans pouvoir se rendormir

Ce sont là, les symptômes typiques d'une dépression, ou d'un trouble adjacent. Souvent, ces réveils sont accompagnés d'idées noires, d'angoisses, etc.

Ici, il convient d'utiliser l'huile de marjolaine, en l'appliquant délicatement sur la peau, à raison de 3 à 4 fois par jour. Le soir, l'huile de camomille, par voie cutanée également, est adaptée.

Les huiles essentielles sont à éviter chez certaines personnes

Bien qu'elles soient des remèdes efficaces, les huiles essentielles peuvent, toutefois, être déconseillées chez certains. Il s'agit, tout d'abord et logiquement, des personnes allergiques à ces huiles, mais aussi aux femmes enceintes ou qui allaitent. Les enfants de moins de 15 ans ne doivent pas en prendre non plus.

0 Commentaire

Laisser un commentaire